Il existe très peu de véritables urgences en orthodontie : La plupart des problèmes rencontrés sont souvent des gênes ou des inconforts, voici quelques conseils pour vous aider à les gérer.

Une attache (ou bracket) est décollée

Si une attache est décollée, il faut convenir d’un RDV sans tarder !

Utiliser dans un premier temps la cire orthodontique pour soulager en cas d’irritation et appeler le secrétariat pour organiser un RDV. Les attaches ne se décollent pas toutes seules ! Pensez aux précautions énoncées lors de la pose de l’appareil.

Une attache (ou bracket) est décollée

Une bague est descellée

SI cette bague supporte des élastiques de traction, stopper temporairement le port des élastiques et contacter le secrétariat pour convenir d’un RDV au plus tôt.

SI cette bague sert de support à un appareil, contacter le secrétariat pour convenir d’un RDV au plus tôt et venir au RDV avec l’appareil complet afin de pouvoir le régler une fois la bague rescellée.

Une bague est descellée

Irritations de la langue, des joues, des lèvres

Utiliser la cire orthodontique en l’apposant sur la partie de l’appareil qui irrite la joue ou les lèvres, Il est possible d’utiliser des bains de bouche ou du gel buccal pour aphtes ou petites plaies (vendu en pharmacie) et qui aideront à la cicatrisation. Les muqueuses vont se renforcer peu à peu et cette sensation d’inconfort disparaîtra rapidement, si cette gêne persiste malgré tout, contacter le secrétariat. Si vous n’avez plus d’élastiques ou de cire orthodontique, n’attendez pas le prochain RDV !

Irritations de la langue, des joues, des lèvres

Arc qui dépasse et qui blesse

Dans un premier temps utiliser la cire orthodontique sur la partie de l’appareil qui blesse et appeler le cabinet pour organiser un RDV au plus tôt pour soulager.

Arc qui dépasse et qui blesse
Arc qui dépasse et qui blesse

Arc demis

Dans un premier temps utiliser la cire orthodontique sur la partie de l’appareil qui blesse et appeler le cabinet pour organiser un RDV au plus tôt pour remettre l’arc.

Arc demis

Une ligature métallique qui dépasse

Repousser la ligature avec la gomme d’un crayon à papier ou recouvrir de cire et contacter le secrétariat.

Arc demis

Une ligature perdue

Contacter le secrétariat pour convenir d’un RDV.

Appareil amovible cassé ou perdu

Surtout ne pas essayer de porter un appareil cassé à moins que le praticien ou son assistante l’ait autorisé.

Si cela se produit en milieu scolaire, il est préférable de faire une déclaration à l’assurance scolaire pour une prise en charge éventuelle des dommages.

Si l’appareil est perdu, il faudra, soit refaire une empreinte, soit nous rapporter le moulage en votre possession (si un moulage vous a été remis), pour confectionner un nouvel appareil.

S’il est cassé, nous déciderons si l‘appareil est réparable ou si il faut en confectionner un nouveau.

Les douleurs ou gênes ressenties après un passage au cabinet

Une gêne ou une faible douleur après un passage au cabinet est tout à fait normale pendant quelques jours, elle est occasionnée par la tension de l’appareil exercée sur les dents suite à son activation. Il est conseillé de prendre un antalgique si nécessaire.

Choc en relation avec les dents

Tout choc même mineur doit nous être signalé rapidement afin de vérifier qu’il n’y a pas de conséquence sur l’appareillage lui-même.

  • En cas de traumatisme dentaire consécutif à une chute ou à un choc, prenez immédiatement contact avec votre chirurgien-dentiste.
  • S’il y a expulsion d’une dent définitive :
    Le geste d’urgence consiste à récupérer la dent, sans la nettoyer, et à la conserver dans du sérum physiologique ou du lait (sinon la conserver dans sa propre salive). La réimplantation, si elle est possible, devra se faire aussi rapidement que possible.
  • S’il y a déplacement des dents définitives :
    Le geste d’urgence consiste, à chaud, à les replacer correctement avec la pression des doigts.

La guérison dépendra de la promptitude d’intervention de l’équipe médicale.

Fermer le menu